Air De Glisse  
Aéroglisseur
HISTOIRE TECHNIQUE REGLEMENTATION
L'Association
AIR DE GLISSE CONSTRUISEZ ! FICHES TECHNIQUES DOCUMENTS
Préférences


Utilisateurs en ligne

( personne )
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

HISTOIRE - Les débuts



Histoire du coussin d'air Francophone







Veuillez patienter chargement du Timeline.











En version images






























































































HISTORIQUE

L'idée de sustenter un véhicule par un coussin d'air ou par un film d'air pour réduire sa résistance à l'avancement remonte à deux siècles et demi. Les premières réalisations industrielles datent du début de la seconde moitié du XX° siècle. Parmi les protagonistes qui ont contribué à concrétiser cette idée, il convient de citer:

- le Suédois E. Swedenborg qui, au début du XVlll° siècle, propose un dispositif manuel, actionnant des volets, pour forcer l'air sous une plate-forme en bois;
- le Français L. Girard qui, en 1864, construit un modèle de véhicule sans roue se déplaçant sur des rails et qui peut être considéré comme le précurseur des aéroglisseurs guidés;
- quelques savants ou inventeurs comme l'Anglais J. S. Russel (1865) le Hollandais B. J. Tiddeman (1875), l'Anglais J, S. Thornycroft (1877) qui suggèrent, pour réduire la traînée de frottement hydrodynamique de la coque des bateaux, de lubrifier cette dernière par un film d'air.

C'est au début du XX° siècle que l'idée prend réellement corps et que les brevets pris par les différents chercheurs concernent plus nettement l'utilisation de l'effet de sol. Il semble que ce soit l'AngIais J.R. Porter qui ait pressenti en 1908 les possibilités de la sustentation de plates- formes par jet périphérique.

L'Australien A. V. Alcock en 1912, l'Autrichien Dagobert Müller Von Thomamühl en 1916, le Français Gambin en 1921, l'Américain D. K. Warner en 1928 et le Finlandais Toivo Jujani Kaario en 1935, s'intéressent avec plus ou moins de succès à des modèles de véhicules sur coussin d'air.
Von Thomamühl réalise un bateau lance-torpilles (fig. 1) qui atteint 40 nœuds avec 480 ch (1 ch = 736 W) de puissance installée et Kaario le premier aéroglisseur à sustentation aéro-dynamique. En 1955 de Lima au Pérou et G. S. Cockerell en Angle- terre montrent l'intérêt du jet périphérique pour profiter de l'effet de sol. À partir de 1957, Duthion en France, à la S.N.E.C.M.A., découvre cet effet au cours d'essais sur turboréacteurs.

Après sept années de recherches, le premier aéroglisseur amphibie SRN 1 est réalisé en 1959 par G. S. Cockerell chez Saunder-Roe. Il traverse la Manche de Calais à Douvres le 25 juillet 1959 (fig. 2).
Les premières expérimentations françaises appliquées aux aéroglisseurs terrestres n'utilisent pas les possibilités du jet périphérique et s'orientent vers le coussin multi-jupe (Terraplane de J. Bertin; BC 4 1962) dont le rendement de sustentation est amélioré par l'adjonction d'une jupe périphérique (BC-8 1964). Le BC 8 préfigure l'aéroglisseur amphibie N300 en cours d'étude et de développement par la S.E.D.A.M. depuis 1966 (fig. 3 et 4).

Depuis 1964, Britanniques et Américains ont abandonné le jet périphérique au bénéfice d'une alimentation diffuse à travers un boudin souple périphérique qui augmente la hauteur de franchissement des obstacles sans requérir une puissance de sustentation excessive mais au prix du frottement des éléments souples sur le sol.

De nouveaux concepts pour assurer notamment le confinement du coussin d'air de sustentation font actuellement leur apparition en France (Multi-jupe annulaire; Brevets A. Grihangne (fig. 5 et 6). Ils améliorent le comportement et les performances du coussin en reportant à la périphérie le cloisonnement de son dispositif d'alimentation du véhicule et accroissent la stabilité du véhicule sans mettre en jeu le frottement des éléments souples sur le sol.


Article rédigé par Messieurs Guy Delamare, Marcel Gou, André Grihangne et Dominique Pont dans l'encyclopédie de transports de Monsieur Aristide QUILLET publication de 1980.

Une phrase étonnante conclut l'ouvrage :
« Il existe des réalisations expérimentales d’AEROGLISSEUR GUIDES SUR RAIL. L'état de ces travaux ne nous permet pas actuellement de présenter un article »
Deux remarques
- la deuxième page de couverture de l'encyclopédie représente un TGV avec le logo SNCF en premier plan !!
- cette description historique ne mentionne jamais l'aérotrain!!

1867-timeline.JPG


Date de création : 05/09/2006 @ 23:08
Dernière modification : 28/02/2016 @ 09:47
Catégorie : HISTOIRE
Page lue 16888 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

react.gifRéactions à cet article


Réaction n°3 

par pascall le 16/07/2008 @ 14:12

Good descri­ption about Air Cushion Vehicule -
 Ground Effect Machine-
 hovercraft inventor

http://www.geneabase.com/acv/acv.htm

En anglais


Réaction n°2 

par XAV le 14/06/2007 @ 01:57

DES PHOTOS DE F1 A 2 VOLUTES  

DES BROCHURES DE LA FFA   

LA LISTE DES CLUBS D AERO DANS LES ANNEES 80    ETC.....ETC...

SI VOUS ETES INTERRESSE CONTACTER MOI PAR MAIL


Réaction n°1 

par pascall le 30/11/2006 @ 16:39

Retrouvez un résumé de l'invention de Clément Ader via ce lien:

Bonne lecture
Le canot glissant pneumatique


Écrivez-nous !
Recherche




Agenda

Petites Annonces

PetitesAnnonces.gif

Accéder aux petites annonces

PhpMyVisites
^ Haut ^

  Site créé avec GuppY v4.5.14 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL